50 Cent pourrait prendre sa retraite après BISD

Publié le par lil wayne

50Cent, Before I Self Destruct, retraite

50 Cent vient de révéler que « Before I Self Destruct » pourrait être son dernier album studio. Selon le rappeur, ce BISD et un probable best of, pourraient conclure son contrat de cinq albums et, par extension, sa carrière musicale.

Il déclare : « Ca pourrait très bien être mon dernier album studio si continuer à faire de la musique n'a plus de sens pour moi ». Selon lui, son excellente position (il est plus puissant que d'autres personnalités telles que Jay-Z selon ses dires) dans le domaine de la production (cinématographique pour son cas) l'aurait beaucoup influencé sur ce choix. Fifty commente : « Je crois que j'aurai une position de plus en plus forte à mesure qu'on avance. L'âge joue en ma faveur. Après les cinq prochaines années, ils auront 44 et 45 ans alors que je ferais l'âge qu'ils ont actuellement ». BISD est attendu dans les bacs pour le 24 mars. Par ailleurs, le rappeur vient de lâcher « Officer Ricky: Welcome to Death Row », un nouveau cartoon mettant en vedette un Rick Ross mettant, cette fois-ci, derrière les barreaux T.I. et Suge Knight.

La description de l'épisode se lit ainsi : « Les cartoons du samedi présentent ‘Officer Ricky : Welcome to Death Row'. Le quatrième épisode de l'officier Ricky à sa meilleure forme alors qu'il arrête celui qu'il recherchait depuis longtemps : l'ex-PDG de Death Row, Suge Knight. Avec la participation de : Akon, Suge Knight, DJ Khaled, T.I. ». 50 Cent a également sorti, en utilisant le personnage de ‘curly', l'anti-50 du Boss, la série de mini-clips ‘Pimpin' Curly'. Dans l'intro de l'épisode, on voit ainsi Curly discuter avec son frère Earl. Ce dernier annonce : « Maman se fait du mourrons pour toi. Maman m'a rapporté que tu lui as dit qu'il n'y a que deux sortes de gens en ce monde : les proxénètes et les prostituées. La violence n'est pas la réponse à tout. Tu devrais arrêter ça, j'ai pas peur de toi ».

Puis, il y le vidéo clip « I'll Be The Shooter (Officer Ricky's Done) » dans lequel le G-Unit attaque Ross. 50 ouvre : « Je n'arrêterai jamais/ je couche dans la baraque à ta mère/ continue jusqu'à ce que le Lama soit chaud/ Et attends toi à un c*l dans un sale état/ Je fais des ravages, t'es dans mon voisinage/ F*ck la police, Officier Ricky, ennemi ». Banks prend le relai : « je dors avec mon flingue, c'est nous trois contre l'industrie, restons ainsi ». Yayo conclut : « les négros se battent pour savoir qui gère le mieux… Ton passé mystérieux/ t'es sûrement avec les flics/ T'es plus street, tu dois t'arrêter ». Des missiles auxquelles Rick Ross a décidé de riposter en sortant, avec l'aide de l'ex-G-Unit Bang Em Smurf, une diss track ne comportant pas de titre mais non moins cinglante.

Ross introduit : « Négro, tu fais des interviews radio, mais personne ne veut t'écouter, ils veulent t'entendre parler de moi ». Bang prend le relais : « Bang Em Smurf. Queens. Pour toujours. J'apprécie l'hospitalité. Rick Ross. Je construis un studio ici en ce moment… Tu n'as pas encore sorti de tube. T'es sûrement avec Dre en studio, coincé, occupé. Personne ne veut être impliqué, t'es plus que bienvenu… Je veux voir les gorilles. J'veux les rencontrer… Lance ton diss sur moi, je suis prêt ».

50 Cent avait déjà annoncé son retrait du rap game après la sortie de « Before I Self Destruct », il y a deux ans

Publié dans news de rap

Commenter cet article